Tout sur la pose de charpentes traditionnelles

Tout sur la pose de charpentes traditionnelles

La charpente est un élément essentiel d’une construction qui donne un sens à l’expression « avoir un toit sur la tête ». Il s’agit de l’ossature qui supporte la toiture de la maison. Certains propriétaires préfèrent la charpente traditionnelle pour le charme qu’elle apporte à la maison. Sa pose nécessite néanmoins une certaine expertise.

Qu’est-ce qu’une charpente traditionnelle ?

La charpente traditionnelle est généralement utilisée dans les habitations anciennes. Elle est très esthétique et de fabrication très élaborée. Ce type d’armature est constitué de fermes en forme de triangle, de poinçons, d’entraits et d’arbalétriers. La charpente traditionnelle est fabriquée à partir de bois massif, ce qui lui permet d’être résistante au feu. En ce qui concerne l’esthétique, les poutres apparentes sont de plus en plus en vogue.

Les charpentes traditionnelles offrent l’avantage de pouvoir aménager les combles si leur hauteur le permet. Par ailleurs, ce type de structure est également solide et supporte de lourdes charges. Vous n’aurez donc aucun souci à vous faire quant au choix des tuiles, ardoises ou autre couverture de votre maison.

Les charpentes : cadre légal

Tous travaux touchant à la charpente sont soumis à une réglementation et à des normes. La charpente est la base d’une toiture solide car des malfaçons peuvent entraîner son effondrement. Une demande de permis de construire peut être nécessaire selon le cas. Du point de vue technique, la réglementation et les normes en vigueur sur la charpente doivent être strictement respectées afin de garantir la solidité et la durabilité de la construction. Les conseils des professionnels sur les diverses réglementations sont disponibles sur https://www.rmctoiture.be. Grâce à ces conseils, il est possible de choisir la charpente qui correspondra parfaitement à la configuration de l’habitation et de sa localisation. Par ailleurs, le coût relatif aux travaux d’une charpente est très élevé, il est alors fortement recommandé de consulter ces professionnels.

Charpente en bois : les normes

Les professionnels utilisent le plus souvent du bois pour la construction d’une charpente. Par conséquent, la charpente est soumise aux réglementations sur la construction d’une charpente et aux règles générales qui régissent le bois en tant que matériau. Opter pour une charpente en bois implique le respect de différentes normes. Selon les normes NBN EN 14081 série et STS 04.1, le bois utilisé pour la charpente doit être sec, sain et en conformité avec le cahier des charges. On peut également citer les normes NBN EN 1995 série, NBN EN 1313-1 et NBN EN 1313-2. Ces règles définissent l’épaisseur adaptée pour les bois de construction. Ces bois peuvent être sciés résineux ou sciés feuillus. Le premier type de bois doit notamment avoir une épaisseur supérieure ou égale à 38mm. Quant au deuxième, son humidité doit être de 20%.

Les bois utilisés pour la construction de charpente doivent par ailleurs être préalablement traités pour les préserver contre les champignons et les insectes. Les fongicides et insecticides utilisés lors de ce processus doivent être conformes à la norme NBN EN 599 série.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *