Les procédures de neutralisation d’une citerne à mazout

Les procédures de neutralisation d’une citerne à mazout

Posséder une citerne à mazout implique des conditions déjà prescrites par des lois bien spécifiques. Si vous souhaitez neutraliser votre citerne à mazout aérienne ou enterrée, vous devez vous conformer à ces lois. Ainsi, vous éviterez de prendre des risques pouvant contaminer votre environnement. La neutralisation des citernes à mazout étant complexe, il est préférable de se fier à de professionnels en la matière.

Qu’est ce qu’une citerne à mazout ?

La citerne à mazout est un grand réservoir qui consiste à alimenter la chaudière à mazout. 19 % des Français utilisent toujours ce système de chauffage.

Les caractéristiques d’une citerne à mazout

Une citerne à mazout peut se présenter sous une grande ou une petite forme selon les envergures de son utilité. En métal ou en polyéthylène, cette citerne peut être placée sous terre (enterrée) ou bien sur terre, visible pour tous (aérienne). Elle est remplie d’un combustible dérivé du pétrole, utilisable dans les chaudières appelé « mazout ».

Les raisons pour neutraliser une citerne à mazout

Se débarrasser ou désinstaller une citerne à mazout ne sont pas choses aisées. C’est à ce moment qu’il faudra la mettre hors service.  Grâce à la neutralisation, vous éviterez les fuites et tous autres facteurs de risques de pollutions des sols. En outre, il s’agit d’une alternative lorsque l’utilisateur ne souhaite plus utiliser sa citerne ou s’il veut tout simplement changer de système de chauffage. C’est dans ce cas que la procédure de neutralisation de votre citerne à Mazout est indispensable. Il faudra recourir à différentes opérations d’assainissements de votre citerne, prévues à cet effet.

Comment neutraliser une citerne à mazout ?

La neutralisation d’une citerne à mazout implique plusieurs étapes distinctes. Cela concerne les procédés préliminaires tels que la vidange, le nettoyage et enfin l’étape de neutralisation proprement dite. Ces démarches peuvent dépendre de l’emplacement ou de l’état même de la citerne. Afin de vous renseigner sur ces étapes de neutralisation, voici quelques points à prendre en compte.

  • La vidange de citerne à mazout consiste à récupérer le reste du mazout contenu dans la citerne,
  • Le nettoyage ou dégazage pour l’enlèvement de toutes les traces toxiques qui peut rendre la citerne inflammable. Bien qu’elle soit vide,
  • Et enfin, la neutralisation. Vous avez le choix entre bétonner la surface de votre citerne ou procéder au remplissage de votre citerne par du sable,  du gravier ou de la mousse polyuréthane (PU). Une attestation vous sera par la suite remise.

Il est à noter que la neutralisation d’une citerne à mazout concerne en majorité les citernes à mazout enterrées. Dan le cas d’une citerne à mazout aérienne, vous avez la possibilité de l’enlever tout simplement, vu qu’elle soit plus accessible. Il est aussi impératif de recourir à une société spécialisée en traitement de citerne à mazout, pour neutraliser cette dernière. Ainsi vous ne risquerez pas de mettre votre santé en péril, à cause des effets des gaz nocifs présents dans la cuve.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *