Isoler son toit par l’intérieur : le guide complet

Isoler son toit par l’intérieur : le guide complet

L’isolation de la toiture constitue une priorité pour la protection de l’habitat du froid, mais également pour réaliser des économies d’énergie substantielles. En effet, la toiture représente jusqu’à 30% des déperditions de chaleur. Pour ne pas la refaire intégralement, il est possible de poser une isolation par l’intérieur.

Principe et méthode d’isolation du toit par l’intérieur

Deux grandes méthodes existent en matière d’isolation interne de la toiture. On peut, par exemple, opter pour une isolation sous toiture. Celle-ci nécessite de démonter la couverture. Elle exige la pose du matériau isolant sur le toit avant une quelconque réfection de la couverture d’étanchéité. Avec ces différents travaux, cette technique d’avère être onéreuse.Mis à part cela, il est envisageable de sélectionner une isolation sous rampants. Cette technique ne réclame pas le démontage de la couverture, donc elle est moins coûteuse. Pour ce faire, l’intérieur de la toiture doit être accessible. Le choix de l’isolant se fera ainsi en fonction de leur nature, épaisseur, performance et espace disponible.

Procéder au choix des isolants

Pour choisir l’isolant adéquat, le propriétaire de la maison pourra se faire conseiller par un professionnel, par exemple, celui de l’entreprise toiture Grez-Doiceau. Ce spécialiste pourra le renseigner sur la performance des isolants et les propriétés en matière de déphasage thermique.Par ailleurs, l’épaisseur de l’isolant dépendra de l’épaisseur des chevrons du toit. Il est possible d’opter pour un isolant ayant une épaisseur inférieure ou égale à la hauteur des chevrons pour faciliter sa fixation. À part cela, pour des fins esthétiques, mais aussi pour la protection du matériau isolant installé, il est recommandé de visser un revêtement sur les chevrons en guise de finition.

Isolant souple ou rigide

La texture choisie définira la réalisation de l’isolation. Le maître de la demeure peut sélectionner des isolants souples comme les laines minérales. Celles-ci sont vendues en rouleaux, et doivent être découpées selon le besoin. On les fixe ensuite par agrafage, collage ou clouage aux chevrons tout en respectant un recouvrement étanche. Ce dernier permet de limiter les ponts thermiques. À noter que ces laines minérales peuvent être source d’allergies cutanées ou respiratoires.Outre cela, les isolants semi-rigides comme les panneaux synthétiques et les panneaux en végétaux sont une alternative d’isolation de toit en intérieur. Ils sont faciles à mettre en place. De plus, certains panneaux sont déjà revêtus de film réfléchissant qui augmente leur performance. Ils sont à insérer entre les chevrons et fixer par collage pour la préservation de l’intégrité de la surface.

Le coût de l’isolation de toiture par l’intérieur

Le prix de l’isolation par l’intérieur se calcule suivant quelques critères, notamment la surface à isoler, la nature du matériau choisi ainsi que la difficulté de la mise en œuvre. Pour une toiture en pente, il faut, par exemple, compter environ 15 et 25€/m². Ce prix inclura l’achat de l’isolant et des autres fournitures nécessaires.En outre, pour le coût de la pose par un professionnel, le propriétaire de la maison doit compter près de 40€ du m². En plus de cela, il faut penser au revêtement de finition, surtout s’il prévoit d’aménager les combles.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *