Conseils pour l’installation d’une caméra de surveillance

Conseils pour l’installation d’une caméra de surveillance

On peut bien installer sa caméra de surveillance soi-même. Pourtant, l’intervention d’un professionnel est conseillée. Cela doit se faire dans les normes. D’ailleurs, il existe des lois sur ce type d’installation. Encore faut-il vérifier certains points et critères afin d’avoir une installation réussie.

Respect de la loi

L’installation d’une caméra de surveillance doit être déclarée auprès de la police. De même, elle doit faire l’objet d’un enregistrement dans l’e-guichet. Cela concerne surtout l’installation d’une caméra pour une surveillance externe. Les caméras intérieures ne sont pas concernées. En effet, en dehors de la maison, cette installation doit respecter des règles.

Notamment au niveau de l’emplacement. L’installateur de camera de surveillance est tenu de placer la caméra dans un endroit visible, mais pas enfoui. En effet, cela peut être vu comme une caméra cachée, et c’est interdit par la loi. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux faire appel à un professionnel. Il saura placer la caméra dans un endroit visible, mais pas trop accessible par les malfaiteurs.

Par ailleurs, il en est de même pour l’orientation de la caméra. Elle ne doit en aucun cas avoir une vision sur la route ou les endroits publics. La caméra doit rester focalisée sur l’ensemble de la demeure du propriétaire. Dans le cas contraire, cela peut être perçu comme une violation de la vie privé du voisinage.

Le meilleur emplacement

Pour le cas d’une caméra de surveillance extérieure, il est préférable de placer sa caméra avec un angle qui donne une vue sur l’ensemble des points d’accès. Notamment des allées, de l’entrée, les ouvertures, etc.

De même, penser à installer l’appareil à 2 à 3 mètres du sol. De cette manière, il est plus difficile aux malfaiteurs d’y accéder. Toutefois, les images sont assez correctes. Sans oublier de choisir un angle plutôt désaxé qu’en face. La caméra ne doit pas être la première chose qu’on voit.

Enfin, ne pas oublier le paramètre de la lumière. Ceci dit, éviter de mettre la caméra en pleine face au soleil. Cela va produire l’éblouissement. Au contraire, il vaut mieux incliner légèrement la caméra, soit de 30°.

Alimentation et stockage

Pour le stockage des images, on a deux options : le Cloud et la carte SD. La première est payante, mais promet un enregistrement sécurisé. De même, le stockage est illimité et peut être consulté à n’importe quel moment. Cependant, le problème se présente en cas de rupture du Wifi.

Quant à la carte SD, cela ne nécessite aucune connexion et ce n’est pas payant. Par contre, il y a une certaine capacité de stockage à respecter sinon les images anciennes sont écrasées automatiquement. Le choix repose sur le besoin de chaque demeure.

En ce qui concerne l’alimentation, on a le choix entre la batterie et l’alimentation électrique. Cela va sans dire que chaque modèle présente des avantages et des inconvénients. La batterie est autonome et continue de fonctionner même en cas de coupure de courant. Ce qui n’est pas le cas des modèles avec une alimentation électrique bien que ceux-là n’ont aucune limite en termes d’autonomie.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *